Accéder directement au contenu
Accueil / Nos membres / Blaise Wilfert / Présentation

Présentation


Historien, je suis maître de conférences en histoire contemporaine au département de sciences sociales de l’ENS-PSL.

Mon travail de recherche porte sur l’histoire de la "première mondialisation" en Europe entre 1850 et 1930, en m’appuyant notamment sur les cas des circulations littéraires, du marché du livre et de la construction du droit d’auteur international, au croisement donc de l’histoire culturelle, de l’histoire sociale des producteurs de biens symboliques, de l’histoire de la société civile transnationale et de l’intégration économique et politique, une démarche qui relève donc de l’économie politique internationale.

Ce faisant, je travaille sur les conditions dans lesquelles s’est réalisée une "première intégration européenne", entre 1850 et 1914, largement sous-estimée du point de vue historiographique, mais dont la réalité permet pourtant de penser et contextualiser différemment la construction de l’Union européenne et les autres formes d’intégration du continent après 1945. Bien loin d’avoir été une simple réaction à l’effroyable désastre de la Seconde guerre mondiale ou une réaction à retardement à la "guerre civile européenne" que fut la Grande guerre, l’intégration européenne, qu’il s’agisse des réseaux techniques, des flux marchands, des circulations de personnes, de la structuration des internationales scientifiques, politiques et artistiques et de l’invention des organisations internationales, peut et doit être pensée dans un cadre chronologique plus vaste et en relation étroite avec les transformations majeures imposées au continent par son industrialisation, depuis le milieu des années 1850.
La "Première mondialisation", avec son étrange combinaison d’industrialisation intercontinentale, de révolution technique et scientifique, de nationalisation, de démocratisation, d’intégration marchande, d’impérialisme triomphant et d’internationalisation, est un excellent observatoire de l’intégration européenne. Elle doit, vue de 1850, et non de 1950, être reconceptualisée, en tenant compte, bien plus que ne le font les "études européennes" actuellement installées, de son lien avec l’histoire de l’industrialisation, avec l’histoire des empires coloniaux et donc avec l’histoire globale.

C’est notamment dans cette perspective que je co-anime avec Stéphane Vandamme le séminaire

Penser l’Europe.
https://ciee.ens.psl.eu/spip.php?article11

mais aussi, avec Pierre Alayrac, https://sciences-sociales.ens.psl.eu/-ALAYRAC-Pierre-327-.html, le séminaire

Socio-histoire de l’intégration européenne : actualités de la recherche
https://sciences-sociales.ens.psl.eu/Socio-histoire-de-l-integration.html.

Contact

CIEE
École normale supérieure
45, rue d’Ulm
75005 Paris

Secrétariat scientifique
Simona Gîrleanu
adresse-email : Simona Girleanu <simona.girleanu chez normalesup.org>

Direction
Stéphane Van Damme
Département d’histoire
45 rue d’Ulm
75005 Paris

Directeur-adjoint
Blaise Wilfert
Département de sciences sociales
Campus de Jourdan
Boulevard Jourdan
75014 Paris

Plan